LE COLLECTIF RAFFINÉ


Anaelle TRIBOUT-DUBOIS

Comédienne, improvisatrice, chanteuse, formatrice

 

Formée au Conservatoire de Région de Perpignan dès l’âge de quatorze ans (Art Dramatique et Chant), puis en 2009 au Conservatoire d’Art Dramatique Gustave Charpentier à Paris sous la direction de Jean-Luc Galmiche, Anaelle intègre en 2011, L’École Supérieure D’Art Dramatique de Paris sous la direction de Jean-Claude Cotillard puis de Serge Tranvouez où elle travaille notamment avec Alexandre Del Perugia, Sophie Loucachevsky, Omar Porras, Anne-Laure Liégeois.

 

En 2007, elle découvre l’improvisation théâtrale auprès de la LUDI-IDF (Ligue Universitaire d’improvisation). Elle co-fonde la troupe d’improvisation, Les Ours Dans Ta Baignoire en 2010, puis rejoint la LIFA et également la Ligue d’Improvisation de Paris. Elle multiplie les spectacles en France et à l’étranger et joue notamment, Trivial Pour Fuite et Le Fabuleux Destin de... au Festival d’Avignon en 2014.

Elle partage actuellement son amour du théâtre et de l’improvisation dans diverses structures en France et à l’Étranger.  

Bruno COULON

Comédien, improvisateur, formateur, marionnettiste

 

Après l'obtention d’une Licence en Droit à l’Université de Bourgogne, il intègre le cycle long de L’Ecole du Jeu, dirigée par Delphine Eliet en 2012. Il intègre ensuite le Théâtre Variable N°2 en 2013 et participe à la création de Ordonne tes restes la même année, puis La Femme® n'existe pas en 2017.

 

Formé au jeu marionnettique par Jean-Philippe Desrousseaux, il joue sous sa direction dans diverses productions dont notamment Hyppolite et Aricie ou La belle-mère Amoureuse en 2014, ou Pierrot Lunaire en 2016. Le même metteur en scène le dirige dans La Guerre des Théâtres en 2015 donnée entre autres à  l’Opéra Comique de Paris et l'Opéra de Nantes ou Bruno joue le rôle masqué d'Arlequin.

 

Depuis 2007, et sa rencontre avec l’improvisation, Bruno Coulon multiplie les représentations, les formations et les rencontres. Ce parcours l’amène à jouer en France, comme à l'étranger. Il est également formateur référent à la LUDI-idf.

Laurent FRANCHI

Comédien, metteur en scène, improvisateur, formateur

 

Il est diplômé de l’École Départementale de Théâtre de l’Essonne (EDT 91) en 2011 sous la direction de Christian Jéhanin, de l’Institut d’Études Politique de Lille, section internationale anglaise (IEP de Lille) en 2009 et de l’université de Canterbury (Royaume Uni) 2007.

 

Au théâtre, il joue avec le collectif NOSE, avec le collectif La Main, mais aussi sous la direction de Jean Pierre Lanfranchi (en langue corse) ou de John Adams (en anglais). Il met notamment en scène La Mélancolie des Barbares qui sera récompensée par le Sceneweb d’or 2013, catégorie meilleur collectif.

 

Depuis 10 ans, il se forme à l’improvisation théâtrale et joue avec de nombreuses ligues (La Décade, le GIT, la LUDI-IDF, les Ours dans ta Baignoire…). Il enseigne le théâtre et l’improvisation dans différentes troupes et institutions (LUDI-IDF, LIP...).

Maxime ROBERT

Comédien, improvisateur, formateur

 

Il débute sa formation en Art dramatique au Conservatoire de Région de Nantes en 2008 (dir: Philippe Vallepin), avant de la poursuivre au Conservatoire Gustave Charpentier à Paris (dir: Jean-Luc Galmiche).

Sa formation l’amène à travailler la danse avec le Collectif Les Possédés puis avec Benjamin Lamarche. A Paris, il complète sa formation avec l’improvisation théâtrale sous la direction, entre autres, d’Arnaud Tsamère et Viviane Marcenaro.

A Nantes, il joue au Studio Théâtre où il met également en scène Dom Juan en 2009. Il danse ensuite au Sylvia Monfort sous la direction de Nadia Vadori-Gauthier. Depuis 2009, il joue en France, Belgique et Suisse dans de nombreux spectacles d’improvisation théâtrale.

 

Au Festival d’Avignon off , il joue dans Le Fabuleux Destin de... et Trivial pour

Fuite, deux spectacles d’improvisation théâtrale. Il est également dans le spectacle de danse-théâtre Que reste-t-il de nos (abats) jours? au Théâtre de l'Opprimé. Pour la cie Future Noir, il joue dans Looking for Hamlet-Héritages au Théâtre de Belleville et au Carreau du Temple.

Serguei VERSEIL

Comédien, improvisateur, animateur radio, formateur

 

Formé au Conservatoire d'Art Dramatique d'Orléans en 2008 sous la direction de Fabrice Pruvost, il est admis par la suite au Cours Florent, à Paris, puis au Laboratoire de Formation au Théâtre Physique (LFTP) de Montreuil dirigé par Maxime Franzetti et Jean-Pierre Garnier.

 

Serguei Verseil foule la patinoire pour la première fois à seize ans avec la Ligue d'Improvisation de Touraine (LIT) à la Pléiade de La Riche. Il entre chez les Improdisiaques de Nancy en 2007 puis les Grossomodo d'Orléans en 2008. Dès son arrivée à Paris en 2011, il intègre la Ligue Universitaire d'Impro d'Île-de-France (LUDI) et la Ligue d'Impro de Paris (LIP).

 

Parallèlement, il poursuit sa passion pour la radio. Animant successivement sur Beur FM, RFM, Forum, et aujourd'hui sur le réseau France Bleu. Sergueï prête également sa voix à diverses publicités, documentaires ou promotions radio.

Aujourd'hui il forme avec passion dans la nouvelle génération d'improvisateurs au sein de Paris Impro, des Ateliers Alternatifs, et de la LUDI-idf.

Laetitia BISCH

Comédienne, improvisatrice, formatrice, auteur

 

Diplômée d'un DEUG Arts du spectacle, cette savoyarde a joué très rapidement dans de nombreuses pièces de Georges Feydeau en passant par Minyana et Shakespeare. Elle a co-écrit et joué une comédie « Pourquoi pas nous ? » qui restera à l’affiche durant 4 années à Paris.

 

Elle obtient en 2005 le premier prix d’interprétation féminine au Festival International d’Agadir ce qui l’a amenée à jouer au Théâtre du Gymnase, Palais des Glaces ou encore à la Comédie Française. On peut la voir dans plusieurs spectacles à Paris comme en tournée.

 

Lætitia développe parallèlement son talent d’improvisatrice en faisant partie d’une même équipe pendant 14 ans. Elle prend part à de nombreux et différents spectacles d’improvisation et joue des matchs un peu partout en France et à l’étranger.

 

Co-fondatrice de l'EFIT, elle est désormais la directrice des Ateliers Paris Impro.

Mattias DE GAIL

Comédien, improvisateur, formateur

 

Mattias De Gail commence sa formation au Théo Théâtre en 2003.

En 2008 il crée L'amicale du grand chauve, une troupe de théâtre avec laquelle il participe au Festival des Bonnimenteurs de 2006 à 2012 au Théo Théâtre  et au Festival des Tréteaux d'été depuis 2010 à Fresnay sur Sarthe.

Pour approfondir son travail de comédien, il intègre le Conservatoire d'Art Dramatique du 14ème arrondissement de Paris sous la direction de Jean-François Prévand puis Nathalie Bécue.

 

En 2013, il entre à l'ESAD (École supérieur d'Art Dramatique) sous la direction de Serge Tranvouez.

 

Il découvre et commence l'improvisation à la LUDI-IDF (Ligue Universitaire d’Île de France) en 2007. Il en devient Président en 2009, il forme encore aujourd'hui les jeunes générations de la LUDI. 

François DUGUEST

Régisseur Général / Créateur lumière / Créateur sonore / Musicien

 

Après 3 ans d’études à l’Institut Supérieur des Techniques du Son (ESRA, Paris), il se forme auprès d’ingénieurs du son dans différents grand studios parisiens ( Grande Armée, QDS, etc... ) pendant 2 ans, enregistrant et participant à de nombreux albums d'artistes comme Imany, Alcest, Revolver, Davy Sicard, Véronique Rivière, etc..

Il part également en tournée mondiale durant plus d’un an, avec différentes groupes, en tant que musicien, ou ingénieur son / lumière.

 

C’est en revenant à Paris qu’il découvre le théâtre, et devient régisseur au Théâtre de Belleville. Il se forme grâce aux différentes pièces reçues pendant plus de deux ans, sur le terrain, avant de partir pour d’autres tournées, d'autres théâtres et suivre des compagnies, dès la création de nouveaux projets, avec entre autres Olivier Bruhnes, Stephane Paut, Fatima Soualia Manet, Gregory Questel, Jules Audry, David Bottet…

 

Aujourd’hui, il suit une dizaine de compagnies en France, et continue parallèlement ses activités de musicien, et de designer sonore pour des courts métrages d’animation.